à 20 heures à la galerie Quint-Essences, rue de Neubourg 20 à Neuchâtel.

Récit raconté par Caroline Cortès, dans le cadre des « lundis des mots » de Neuchâtel