La saison 2018, thème général : la nature

Cercle d’hiver : 26 janvier à la Maison des Générations Futures à Fribourg. Thème : les poissons. Voir le papillon
21 avril, cercle de printemps à Monthey. Thème : les fleurs. Voir le papillon.
1er juin, cercle d’été à Grandvaux (VD). Thème : les oiseaux. Voir l’invitation
12 octobre, cercle d’automne à Plan-les-Ouates (GE) bouclera le thème « nature » avec des petites bêtes type araignée au plafond ou mouche au fond du bol en passant par les serpents granivores … Voir l’invitation

« Les p’tites bêtes », octobre 2018

Le 12 octobre dernier, le « Cercle des conteurs » a eu lieu à Genève.

L’organisation s’est faite par deux associations genevoises, Les Conteurs de Genève et l’association Au  Bout du Conte… et, il faut le souligner, c’est la première fois que ces deux associations se sont unies pour organiser un événement.

Nous avons reçu une petite trentaine de personnes, des conteurs et des non conteurs venus là juste pour écouter des histoires.

Traditionnellement la soirée a débuté autour d’un repas canadien puis une dizaine de conteurs nous ont charmés avec leurs histoires de « petites bêtes ».

Et comme toujours, quand la soirée est plaisante, on papote, on s’éternise et on rentre chez soi des images plein la tête.

Cette réussite nous encourage à réitérer un tel événement alors à très bientôt « Le cercle » !

 

« Les oiseaux », juin 2018

Grandvaux (VD), le 1er juin 2018 

Le temps était radieux ce soir de 1er juin et c’est Fabienne de bleu profond vêtue qui a ouvert les feux avec l’oiseau bouleboulis et le roi triste qui croyait que les contes étaient oubliés.

Puis Claire-Anne tout de vert habillée, nous a narré le merle blessé et qui reste avec l’enfant.

Josiane a enchaîné avec une chanson de ma composition : le coq de bruyère qui veut faire chanter les fleurs.

Claire, de vert et d’ocre nous parle du corbeau et de son écharde dans la patte qui délaissant une mariée se retrouve avec une flûte harmonieuse.

Caroline en blanc et marine nous emmène avec des poulets révoltés qui veulent devenir guerriers et qui sont estomaqués par le courage d’un tout petit poussin.

Marie-Claire, de blanc et de noir nous a parlé d’un bateau vendu à un jeune homme.

Françoise quant à elle, une veste jeans qui rehausse l’éclat de ses yeux turquoise nous fait glisser vers un enfant malade et son papa. La plume de l’oiseau guérisseur se glisse parmi nous.

Nadège d’orange nous narre le pauvre paysan qui devient l’homme le plus heureux du monde.

Stella est son colibri nous entraîne dans son vol magique du plus petit oiseau du monde.

La soirée fut belle et conviviale et chacun put rejoindre son chez soi avec les couleurs des femmes aux paroles fécondes.

 

« Les fleurs », avril 2018

Monthey le 21 avril 2018

C’est par une belle soirée printanière très ensoleillée au plein cœur de Monthey, dans la Maison du Monde que nous accueillait l’hôtesse du deuxième cercle de l’année : Catherine Beysard.

Tels des insectes à la recherche de nectar, une trentaine de personnes ont été attirées par le thème des fleurs. Les conteurs présents ont dit n’avoir pas trouvé facilement des contes ou légendes parlant de fleurs, de couleurs, voire de senteurs.

Néanmoins, en guise d’amuse-bouche,  Catherine nous a proposé de débuter la soirée par écouter quelques contes !

  • Salma s’est jointe à elle pour partager en deux langues (arabe-français) : le langage des oiseaux.
  • Puis Margot nous a entraîné en Chine avec : l’arbre de la passion.
  • Marie-Laure lui a emboîté le pas avec : le fou des fleurs.
  • Ensuite Patrick nous a expliqué : pourquoi les feuilles de chênes sont lobées, et a terminé par un conte de Nasrudin : le gland et la citrouille.
  • Grâce à Laure, il n’y a pas que les Anglais qui savent maintenant : pourquoi les tulipes ne sentent rien.

Une pause bien venue nous a permis de déguster une crème de (chou-)fleur ! Un délice pour nos papilles ! accompagnée des plats salés et sucrés.

  • C’est avec entrain, que Margot et Marie-Laure ont redémarré en duo la seconde partie de cette soirée conviviale avec : le perroquet et le crocodile.
  • La soussignée a pris de la hauteur avec  : le tournesol, suivi de la petite fleur.
  • Fati accompagnée de Catherine nous ont narré en deux langues (portugais et français) : la légende de la reine Isabel.
  • Venue des montagnes neuchâteloises, tout d’abord, Fabienne nous a émerveillés avec : le fils de la dentelière.
  • Puis Caroline est restée dans les vallées du Jura pour nous conter un arrangement du : Père Bérard
  • Pour clore ce cercle en musique, notre hôtesse Catherine, accompagnée du guitariste Chris nous a dépeint : le diable amoureux.

Malgré la difficulté de dénicher des contes et légendes pour respecter le thème, chacune et chacun a démontré que la créativité fait bel et bien partie de la panoplie des conteurs.

Merci à tous pour cette très belle soirée chaleureuse en terre valaisanne !

Nadège Berger

« Poissons », janvier 2018

Vendredi 26 janvier 2018
à 19h Maison des Générations Futures
Route de la Veveyse 5a
1700 Fribourg

En ce mois de janvier 2018, c’est sur le thème des « Poissons » qu’a commencé le 1er Cercle des Conteurs de l’année. C’est une équipe de choc de l’association Contemuse qui nous attendait en ce vendredi pluvieux. Un vrai temps pour les poissons, dirons-nous. Néanmoins, pour les organisateurs, l’aquarium a failli être vide. Mais comme les gouttes de pluies remplissent les ruisseaux et s’en vont grossir les fleuves, puis les lacs, c’est finalement plus d’une vingtaine de convives qui a pris part au cercle. En guise d’appâts, deux soupes tout aussi délicieuses l’une que l’autre, attendaient les heureux participants. Après les retrouvailles et bavardages amicaux, quelques personnes ont lancé leur ligne.

  • Tout d’abord, Claire D. s’est élancée la première en contant l’histoire de : « Raboukiki » qui cherche encore et encore à savoir qui est le plus fort.
  • Odile H. ne savait pas de quelle main retirer le filet : la droite ou la gauche ? L’auditoire composé de fins pêcheurs, a décidé qu’il était plus judicieux d’utiliser les deux. Ainsi, se sont retrouvés dans les mailles « le poisson », suivi de « l’anneau ».
  • Après avoir essuyé quelques larmes joyeuses et coquines, Mélanie et Elisabeth ont improvisé en duo : « le chat et le lézard ».
  • Elisabeth a poursuivi en solo avec : « le poisson arc-en-ciel et l’arbre aux feuilles d’or ».
  • Nadège a pris la relève pour s’élancer du ciel en direction de la mer avec : « le petit garçon et l’étoile ».
  • Caroline E. a alors cherché son chemin avec : « grand-père est né ».
  • Et pour terminer, Caroline C. nous a révélé : « le secret des poissons ».

Ce cercle s’est donc terminé par une belle brochette de sourires…soupirs…rires et applaudissements. Merci à l’association Contemuse d’avoir relevé le défi et « gardé la pêche » pour cette réunion ouverte à chacun désirant s’essayer avec une nouvelle histoire ou présenter un ancien conte de derrière les fagots. Au plaisir de vous retrouver l’équipe de Contemuse et encore merci au chaleureux public. Nadège Berger

 « Les arbres », seul cercle de 2017.

C’est à l’Hôtel des associations de Neuchâtel que nous avions rendez-vous ce vendredi 27 octobre 2017 pour ce cercle des conteurs.

Fabienne K. nous avait mitonné une délicieuse soupe de châtaignes, et la grosse vingtaine de participants avait amené qui un gâteau, qui une salade ou autre spécialité.

Après nous être régalés, nous sommes passés «au salon» autour de la grande table ronde, où chaises et fauteuils nous attendaient. Caroline et Josiane ont introduit la parole en présentant l’association et ses cercle, puis une partie bibliothécaire s’est glissée brièvement :

Et la littérature orale a débuté :

Laure Galvani a conté : «le secret de la feuille de châtaigner», conte d’une région de France (Ardèche ou Corse?), où la ruse de l’épouse du bûcheron a permis de découvrir le secret d’un géant qui coupe si bien ses bûches.

Josiane nous a raconté «l’os d’Attila», mettant en scène le chien Attila qui, pour la 3ème fois de la semaine, a égaré son os et demande à tous les animaux s’ils ne l’ont pas vu.

Christiane vB a conté «Le carambolier», conte vietnamien. Comment le soin apporté au carambolier permet au jeune frère et à son épouse de visiter l’île aux pierres précieuses du faucon pèlerin.

Fabienne N nous a transportés en Afrique découvrir «le coeur du baobab» (Gougaud)

Simone nous a permis de déguster «les figues de Noël»

Christiane G nous a promené de Tolkien (une séquence du Hobbit) au «génie dans la bouteille» pour arriver à «l’arbre et les 7 héros», conte de son crû.

Fabienne K a repris la parole pour nous dire «le coeur de l’aulne», où l’on voit un sabbat de sorcières menaçant.

Claire-Anne a conclu par un conte éthiologique, où nous avons découvert «pourquoi le tremble porte ce nom-là»

La soirée s’est poursuivie autour des desserts, thés et café, les discussions furent animées, et nous nous sommes réjouis de la reprise de ces traditionnels cercles de l’Arbre à contes.

La courte saison 2017

27 octobre, cercle d’automne sur Neuchâtel. Thème : les arbres    et voici l’invitation !

et la saison 2018…